Light
Dark
Bas/Haut

Bottin des PNJ

Bottin des PNJ Brandw10
Ven 2 Juin - 17:48

Bottin des PNJ

Personnages Non-Joueurs d'Astrebrume

Les PNJ (ou Personnages Non-Joueurs) sont des scénarios complets décrivant des individus occupant des postes importants ou jouant un rôle prépondérant dans la trame du forum. Il n'est généralement pas possible d'interagir avec un PNJ sans en avoir fait la demande en section Quêtes au préalable. Malgré tout, ce sont des personnalités bien connues dans Uhr ou au sein de l'univers d'Astrebrume, il est donc assez commun de posséder des informations à leur sujet parmi celles décrites ici.




Dernière édition par Uhr le Dim 10 Sep - 23:53, édité 11 fois
Ven 2 Juin - 17:49

Huan Qin Long / PNJ

Pour beaucoup, la dynastie des Qing s'est éteinte avant même l'arrivée au pouvoir de Huan Qin Long. Son père, Zhou Qin Wen, était reconnu – à Xandrie comme à l'international – comme un modèle de vertu et de diplomatie, mettant un point d'honneur à faire de Xandrie une capitale pouvant rivaliser avec les plus grandes. Après un premier mariage infructueux - en ce qu'il ne lui apporta aucun héritier - il épousa une noble discrète. De cette union naquit Huan Qin Long, sur qui son père fit reposer les espoirs de la fin de son règne. Parmi ceux-ci, poursuivre sa volonté d'éloigner Xandrie du joug opalien et rendre à la Juste sa splendeur d'antan.

Enfant surprotégé par une mère bien trop heureuse de pouvoir jouir des attentions redoublées d'Opale, Huan Qin Long a vécu sa petite enfance entre les quatre murs du palais. Les rares enfants de son âge qu'il rencontrait étaient ceux des différentes délégations opaliennes qui passaient par la Juste. Bercé par les murmures de ceux qui voyaient en lui la possibilité de rétablir l'ordre que son père essayait d'ébranler, il grandit dans une opulence crasse. Sur les conseils du ministre de la Justice, Améthyste d'Oman, il fit empoissonner son père - qui tardait à mourir - pour accéder au trône. À 20 ans, Huan Qin Long prit donc les commandes du pays, alors que rien ne l'intéressait plus que les jeux et la fête. Impatient, colérique et cruel, il se contente depuis de déléguer ses tâches les plus importantes à ses Ministres. S'il a conscience de la réalité dramatique du terrain, il ne croit pas en la possibilité de voir une quelconque révolte aboutir. Persuadé d'être protégé par Opale, il est toutefois reclu dans son palais, où les mets les plus fastueux, les drogues les plus énigmatiques et les boissons les plus enivrantes lui sont toujours livrés en quantité. Commet un homme pétris de tous ces vices peut-il encore tenir debout à 68 ans ? D'aucuns vous répondraient qu'il n'est en vie que grâce à la médecine opalienne qu'on pratique sur lui dans le plus grand secret.
68 ans / 1832
Humain / Masculin
Xandrie
Hétérosexuel / Il
Chef d'État / Roi Dynaste
Dong Zhuo par CT-115
Pouvoirs
Aucun
Créateur
Staff
Impatient
Cruel
Influençable
Impotent
Mégalo
Sans scrupules
Les Quatre Ministres / Faites ce que je dis et ce que je ne fais pas

Pendant toute la durée de son règne, Huan Qin Long n'a jamais hésité longtemps à congédier un ministre qui ne respectait pas ses consignes ou, pire, qui lui demandait trop souvent la marche à suivre. Le Roi Dynaste a toujours formé ses gouvernements sur les avis éclairés de ses conseillers et il attend de ses Ministres qu'ils suivent à la lettre ses idées pour le Royaume. Puisqu'il n'en a pas vraiment, ils suivent de facto les avis de ceux qui dirigent Xandrie dans l'ombre. Bien sûr, Huan Qin Long sait que plusieurs de ses Ministres veulent sa peau, mais il ne s'en soucie guère : aucun d'eux ne serait assez bête pour risquer un conflit ouvert avec Opale. On le veut mort, et puis ? S'il est en vie malgré tout, c'est que les Douze le protègent. Eux ou d'autres.

Amalia Zirkhys / Tout le monde a un prix

Le prédécesseur d'Amalia avait pour lui son sens de la morale, qui le forçait à tenir le Roi en estime. Cette nouvelle venue, Huan Qin Long la trouve trop progressiste à son goût. Il sait qu'elle finira par se ranger à lui, ce n'est qu'une question de temps et de discernement. Tout le monde a un prix, même les personnes les plus droites. Il suffirait à Huan Qin Long de le trouver et il aurait à ses côtés un nouvel allié de taille pour prolonger un règne qu'il ne veut pas voir s'éteindre prématurément.

Elsbeth von Aerssen / Cachez moi cette fille que je ne saurais voir

Si elle est bien celle qu'elle dit être, jamais le Roi Dynaste ne l'appellera par son vrai nom pour autant. Qian Binghao aurait pu être son héritière si elle n'était pas née d'une union non légitime et si le destin n'en avait pas fait un monstre dès la naissance. Plus qu'une erreur, une horreur dont Huan Qin n'a jamais voulu et qu'il a cherché à faire assassiner sans grand succès. Jamais il ne se serait douté que le plus grand mal de son règne irait se réfugier et grandir au sein d'Opale, sa bienfaitrice. Douce ironie. Aujourd'hui, il doit supporter d'entendre à son sujet, ce qu'il ne fait qu'à petite dose, renvoyant systématiquement tous ceux qui viendraient prononcer son nom devant lui. « N'est-il pas trop tard pour faire abattre cette monstruosité ? » Le maître de la guilde des assassins préfère étrangement rester évasif...

Sam 3 Juin - 11:43

Edmund Higgs / PNJ

Étrange spécimen que ce Edmund. Comme beaucoup de ceux ayant réussi à Opale et ne faisant pas partie de l'une des Sept Familles, personne ne sait réellement d'où il vient. Étant donné son apparence juvénile, on le suspecte d'être un Strigoï, toutefois cela pourrait aussi être un énième de ses artifices, ses atouts qu'il tend à dissimuler dans ses manches. Pour ces raisons, on le surnomme le « Magicien », car il faut au moins être un prestidigitateur pour réussir à se faire le représentant des Reddington et des Von Arendt en même temps au sein du Conseil. Ce que Higgs est parvenu à réaliser avec brio, remportant du même coup le titre de Président du Conseil lorsqu'il n'était encore que chargé du Magistère.

Car oui, c'est bien de cette sinistre instance que le conseiller est issu ; il était encore Directeur du département Mystique il y a encore une dizaine d'année. Parmi les hautes sphères qui y gravitent, on dit qu'il aurait suivi de très près les recherches du Dr. Kotveik en 1876 et aurait même une responsabilité dans la condamnation de son assistant pour avoir soi-disant orchestré sa disparition. Il pourrait toutefois simplement s'agir de rumeurs : après tout, bon nombre des activités observées par Higgs durant son mandat sont classées confidentielles et personne ne sait réellement l'étendue des projets qu'il chapeautait. On se doute toutefois que le grand scientifique a joué un rôle prépondérant dans l'industrialisation du Myste ces dernières décennies et donc indirectement dans les affaires de la cité. Ce qui expliquerait très bien pourquoi il s'est mis deux des familles les plus influentes dans la poche.

À présent, Edmund a officiellement pris sa retraite du Magistère et, en sa qualité de Président du conseil, assiste à peu près tous les pôles en se faisant la voix des Von Arendt et des Reddington qui semblent, les uns comme les autres, lui faire entièrement confiance. Très bon orateur, il possède un esprit perspicace et sait surtout avoir les bons atouts aux bons moments... ce qui à Opale est un don que beaucoup aimeraient avoir. Pour certains, toutefois, Edmund est surtout un homme terrifiant qui cacherait une seconde personnalité. D'aucuns racontent l'avoir déjà surpris avec des expressions étranges sur le visage, lorsque ce n'était pas ce-dernier qui était lui-même étrange... comme anormalement long ou déformé l'espace d'un battement de cil.
Inconnu
Inconnu / Masculin
Xandrie
Bisexuel / Il
Chef d'État / Président du Conseil
OC par Rabi3
Pouvoirs
Inconnus  
Créateur
Staff
Intelligent
Accessible en apparence
Charmant
Entouré de secrets
Influent
Le Conseil / Un orchestre dont il est le chef

Loin d'Edmund l'idée de mener les gens à la baguette. Il est plutôt du genre à leur rendre service et à attendre qu'on lui retourne l'ascenseur plus tard. C'est ainsi qu'il agit avec ses homologues, tâchant au moins de gagner leur obligeance à défaut d'avoir leur confiance. Étrangement, il a le don d'être toujours là au moment où l'on pourrait avoir besoin de lui. Car en vérité Higgs passe son temps à observer, à bien diagnostiquer les situations de chacun à la table oblongue, pour en tirer ses petites conclusions ; il n'y a pas de jeu plus intéressant pour lui que de comprendre l'univers dans lequel vivent ses homologues. Peut-être même que cela s'étend à tout Opale, qui sait.



Dernière édition par Uhr le Mer 1 Nov - 12:54, édité 1 fois
Sam 3 Juin - 17:23

Le Régent / PNJ

Héros de guerre, patron des arts et des sciences, force irrésistible au service du peuple, les titres apposés au Régent sont impossibles à lister tant ils sont nombreux et variés.

Peu de choses sont connues sur le passé du Régent, car comme le veut la coutume, son histoire est effacée et réecrite lors de son accession au pouvoir, pour le rendre encore plus glorieux et légitime aux yeux du peuple. Ainsi, il est interdit d'appeler le Régent par son ancien nom. Tout le monde le nomme désormais "Le Régent" car c'est tout ce qu'il est aujourd'hui, l'incontestable tête de proue d'Epistopoli, vénéré par ses pairs et craint par ses ennemis.

Vous comprenez donc que le Régent est davantage une légende construite par Epistopoli qu'un homme, et qu'en tant que symbole vivant, tout ses actes, toutes ses décisions sont utilisées pour consolider son aura.

Il ne reste rien d'Ivan Dimetrios, l'homme qui, fourbu d'une ambition et d'une intelligence sans commune mesure, s'est hissé au plus haut niveau de la fourmilière epistote. Si vous vous amusez à prononcer ce nom devant un haut responsable epistote, il vous fera arrêter sur le champ. L'amiral Ivan Dimetrios n'existe plus. Le Régent le remplaça il y a quarante ans, embarquant Epistopoli dans une longue période de rayonnement scientifique et de conquêtes meurtrières.

Depuis dix ans, les proches du Régent auront remarqué qu'il se fait plus mou, moins entreprenant, moins frénétique dans sa volonté d'exposer la grandeur d'Epistopoli au reste du monde. Peut-être est-ce l'âge qui le rattrape ? C'est comme s'il n'était plus tout à fait lui-même.
Censuré
Censuré / Masculin
Censuré
Censuré / Il
Chef d'État / Régent
IA (Midjourney) par Pablo Rhyal
Pouvoirs
Censuré
Créateur
Staff
Patriote
Mégalomane
Impitoyable
Opaque
Génie militaire
Vénéré
Elias van Beck / Grand Sapiarque

Elias est sans aucun doute l'homme le plus à même de comprendre le Régent et d'influencer ses décisions. Ils entretiennent une relation teintée de respect et bâtie sur de nombreux compromis, mais ils apprécieraient grappiller un peu de pouvoir à l'autre. Bien qu'ayant avant toute chose en tête le bien-être et le rayonnement d'Epistopoli, ces deux-là n'ont jamais su mettre entièrement leur ego de côté.

Le Comité d'Instruction / Marionnettes et marionnettistes

Bien sûr, la relation entre le Régent et chaque membre du comité serait à expliquer au cas par cas. Mais dans son ensemble, les réunions du comité avec le Régent se passent d'une manière cordiale, calme ; bien qu'il arrive régulièrement au dictateur de hausser grandement le ton lorsque l'un d'entre eux ne présente pas de bons résultats, ou semble faire preuve d'une nonchalance malvenue. Certains membres du Comité voient le Régent comme un puissant allié, voire comme un père. D'autres comme un chien qu'on manipule à loisir en échange de quelques promesses et d'un bon susucre. D'autres le voient comme une terrible menace et pressentent qu'ils seront envoyés à la tombe plus tôt que prévu par sa faute.

Tout dépend de leur habilité à décrypter la personnalité insaisissable du Régent et à l'exploiter à leur avantage...



Dernière édition par Uhr le Dim 10 Sep - 23:59, édité 6 fois
Dim 4 Juin - 10:12

Réno Callaghn / PNJ

Tout en armure, le chef des patrouilles et maître de la guilde est, autant qu'un guerrier, un symbole. En trente ans de recherche dans la Brume, il n'y a perdu qu'un œil ainsi qu'un bras et se considère particulièrement chanceux. Des cicatrices de ses affrontements avec ce qui se terre dans la Brume, il en possède pas mal à son actif, ce qui achève de lui donner suffisamment de crédit lorsqu'il sait de quoi il parle. Il a vu, il a entendu, il connaît le dehors mieux que quiconque et a exploré bien plus loin et plus longtemps que n'importe qui.

Pourtant son entrain originel est toujours là, même si l'ancien mercenaire s'est assagi, même s'il a su accepter ses propres erreurs et aller de l'avant. Il sait qu'il n'est plus la même personne, que le mercenaire assoiffé de sang qu'il était lors de ses jeunes années a laissé place a à un papa ours bienveillant qui ne tolère plus de perdre le moindre de ses hommes. Il se sacrifierait pour ses troupes s'il le fallait, mais malheureusement les drames interviennent essentiellement lorsqu'il n'est pas là pour surveiller.

Réno est un homme bon et personne ne le conteste, sauf probablement les familles de ses premières victimes et l'ancien Commissaire qui devait constamment garder un œil rivé sur lui à cette époque. Il reste une partie monstrueuse tapie au fond de lui, qu'il ne laisse jamais sortir par peur de causer du mal. Mais qui pourrait bien ressurgir s'il venait à voir des vies valeureuses, celles de ses hommes notamment, se faire balayer sur un champ de bataille. C'est pourquoi il patrouille seul le plus clair de son temps.

Suite aux évènements de Dainsbourg en début d'année 1900, les découvertes qui y ont été faites ont permis à Réno de reprendre du poil de la bête. Maintenant que les Patrouilleurs ont une meilleure idée de ce qui a pu provoquer la catastrophe, ils savent aussi qu'aucun pays n'arrivera à résoudre cette énigme seul et que la tâche incombe à la Guilde des Aventuriers plus que jamais. Fréquemment dans les ruines de la capitale nordique, sa mission est à présent de sécuriser le périmètre pour organiser des fouilles à plus large échelle et trouver des indices sur ce mystérieux Mandebrume, potentiellement à l'origine du drame.
57 ans
Zoanthrope
Xandrie
Veuf
Maître de la Guilde des Aventuriers
Guts de Berserk
Pouvoirs
Réno est un Zoanthrope ours et parmi les plus puissants de sa race. Il est fréquemment cité comme à la fois une source d'admiration et de terreur et possède un passé sombre, antérieur à sa nomination à la tête de la Guilde des Aventuriers. Auparavant, son pouvoir de Change-peau vivifié en aurait fait le mercenaire le plus redouté de la guilde éponyme, ce qui n'est pas rien lorsque l'on connaît son chef actuel. Il essaye désormais de ne laisser parler l'ours que si aucune autre solution ne se présente et préfère utiliser des voies plus diplomates que la force... mais il n'en a pas toujours été ainsi.

Affinité avec la Brume : Avec le temps, Réno a développé une relation particulière avec la Brume. Parfaitement conscient qu'il s'agit d'une entité intelligente, possédant ses propres codes, il a appris à les déchiffrer et les reconnaître, comme un chasseur le ferait d'une bête sauvage particulièrement dangereuse. Le sort aura d'ailleurs été suffisamment favorable avec lui pour qu'il en vienne à se dire qu'il a su donner confiance à celle qu'il appelle quelques fois « Mon Amie ». Il a 8 PA.
Créateur
Staff
Borné
Intrépide
Serviable
Proche de ses hommes
Redoutable
Sam 10 Juin - 13:45

Amir Al-Khadir / PNJ décédé

Né dans le désert du Saleek d'une peuplade nomade, Amir a appris très jeune à se servir d'une arme, tant et si bien qu'on le pressentait pour devenir le plus grand guerrier de sa tribu. Pourtant, il était plus intéressé par la Brume et ses mystères, que son clan redoutait. Il partit le jour de ses quinze ans à la recherche de réponses sur cette étrangeté qui régissait pourtant la vie de tous. Une semaine de marche et de prise d'information auprès des Caravaniers le conduisirent aux portes du domaine Leonhardt, où il rencontra la famille de nobles qui chaperonnait l'ordre ancestral des Sentinelles de la Brume, gardiens de la frontière australe entre Aramila et l'océan de Malice. Il devint vite ami avec l'héritier de l'époque, de dix ans son aîné, qui lui enseigna l'art de la guerre, de la chasse et supervisa lui-même l'acquisition de sa Nebula.

Les années passant, Amir se trouva heureux d'obtenir un moyen de percer les nombreux mystères de la Brume et passa de plus en plus de temps avec celle-ci, jusqu'à ce qu'elle lui semble plus chaleureuse, plus réconfortante. Il avait l'impression d'avoir développé un lien avec elle. Ce fut au retour d'une expédition en solitaire qu'il découvrit que le Concile avait ordonné la capture et l'exécution de tous les Leonhardt, qui pour certains avaient réussi à s'enfuir d'Aramila à temps. La rage bouillonnait en lui, mais il la réprima comme on le lui avait toujours enseigné, et de par le fait qu'il était le plus haut gradé parmi les Sentinelles encore vivantes, on lui accorda le titre de Grand Mestre, qu'il accepta non sans amertume, mais en se promettant qu'il ferait honneur à sa famille d'adoption par son travail.

Après avoir co-mené l'expédition de Dainsboug en début d'année 1900, Amir décida de poursuivre son enquête sur la véritable identité du Mandebrume, quitte à déclencher des situations politiques avec Epistopoli pour parvenir à ses fins. Il a conscience d'être sur le fil du rasoir, mais sait aussi qu'il n'a jamais été aussi proche de la vérité et a su prêcher sa cause auprès de la bonne personne : Ezekiel, l'Archevêque de Renon, qui assume aujourd'hui l'entière responsabilité de ses opérations. En effet, si un haut dignitaire du gouvernement épistopolitain venait à être publiquement accusé de duplicité, cela pourrait mettre un terme au joug de la Cité des Sciences sur les régions conquises.
35 ans
Portebrume
Aramila
Pansexuel
Grand Mestre des Sentinelles de la Brume
Sarkhan Vol (Magic : the Gathering)
Pouvoirs
Amir a touché la Brume et en a retiré le Pouvoir de Change-peau vivifié : naturellement paré de crocs, de griffes et d'épaules écailleuses, il est capable d'adopter les traits d'un reptile monstrueux, sorte de dragon de Komodo bipède aux bras démesurément massifs et à la gueule armée de crocs qui peuvent percer l'acier. Ses écailles résistent partiellement au feu et à la chaleur et il peut charger à travers une fusillade sans se blesser. C'est une créature que peu d'Aramilans ont vue de leurs yeux mais dont le nom résonne à travers les dunes : le Wyrm.

Voyageur des Brumes
Amir connaît la Brume presque comme son foyer, des années passées à méditer en son sein lui ont donné une compréhension de ses mécanismes et de son comportement que peu peu d'autres humains peuvent se targuer de posséder. Grâce à ses 8 PA, la Brume est son alliée.
Créateur
Staff
Inflexible
Sage
Perceptif
Dim 10 Sep - 23:50

Elias van Beck / PNJ

 (l'auteur de ce scénario précise qu'il est tout à fait possible qu'Elias ait une relation romantique avec un autre personnage au cours de l'histoire et dans le présent)

- Naît à Dainsbourg dans la petite bourgeoisie de la cité, il acquiert une Nebula qui lui donne le pouvoir d'hypervélocité qui déjà à l'époque lui donne des rêves d'exploits guerriers. La catastrophe de Dainsbourg frappe quand il a huit ans, le forçant à fuir à toute vitesse jusqu'à atteindre Oman.

- Il est pris en flagrant délit de vol à la tire par un savant épistopolitain de passage. Celui-ci conclut un marché avec lui : en échange de son assistance dans ses expériences, le scientifique s'engage à ne pas prévenir le Guet. N'ayant aucun objectif autre que survivre, Elias accepte et part avec lui pour Epistopoli.

- À 16 ans, le scientifique meurt sans avoir eu de descendance et Elias se retrouve seul héritier de son laboratoire ainsi que de ses recherches. Son intelligence rare lui permet de poursuivre les activités de son prédécesseur et même d'obtenir des résultats au-delà de toute espérance. À vingt ans, il brevète un nouveau type d'arme fonctionnant à l'énergie des cristaux ; son nom arrive aux oreilles du Comité d'Instruction.

- Il rencontre par hasard la fille d'un industriel de la robotique siégeant au Comité, Joseph Bloom. S'entendant relativement bien avec elle, il se laisse submerger par son ambition et décide de masquer son attirance pour les hommes dans le but de la séduire et de demander sa main, espérant gagner les faveurs de son père et décrocher des subventions.

- À vingt-cinq ans, il épouse Emilia et est promu Vice-Président de Bloom Industries. Il va pendant cette période utiliser les faveurs de son beau-père pour investir lourdement dans la recherche sur les cristaux et breveter de nombreuses inventions pouvant permettre de réduire les besoins en énergie fossile du pays. Il est finalement nommé au sein du Comité où il peut faire face à ses nombreux opposants.

- Quatre ans plus tard, les découvertes scientifiques d'Elias sur la manipulation et l'exploitation des cristaux ont laissé une marque suffisante pour le considérer comme un génie parmi ses pairs et lui permettre d'accéder à la fonction intouchable de Grand Sapiarque. Il délaisse alors définitivement son mariage, poussant sa femme, Emilia, à demander le divorce la même année. Elias perd le nom de Bloom ainsi que son poste au sein de l'entreprise familiale mais son nom est désormais si important qu'il parvient à fonder sa propre compagnie : Crystech.

- De nos jours, Elias entame l'une des dernières manœuvres de son plan : en promettant en secret des accords exclusifs aux industries ayant de lourds besoins en énergie fossile, il cherche à saboter le marché des producteurs de pétrole et intensifier la crise économique et politique régnant dans la Marche du Renon, où se trouvent la plupart de leurs activités. Une perte de ce territoire annexé en échange de lourdes pertes pour Epistopoli, lors des guerres d'Aramila, serait une défaite cuisante pour le Régent qui permettrait au Comité de voter sa destitution et donc à Elias de prendre les pleins pouvoirs, devenant ainsi l'un des hommes les plus craints d'Uhr.
38 ans / 9 Bahlam 1862
Humain (Portebrume) / Homme
Dainsbourg
Homosexuel / Il/lui
Chef d'état / Grand Sapiarque
Emet Selch - Final Fantasy XIV
Pouvoirs
Hypervélocité : Permet de se déplacer (courir, nager, voler si l'on a des ailes...) à grande vitesse.
Créateur
Staff
Inflexible
Stratège
Ambitieux
Charismatique
Patriote
Le Régent / Rivalité sous la surface

Elias est le porte-parole des scientifiques d'Epistopoli et donc le numéro deux du pays, partageant ses responsabilités avec le grand patron. Sans pour autant s'affronter ouvertement, il est clair que le Régent et la Grand Sapiarque sont désormais deux adversaires politiques dont l'équilibre des forces pourrait basculer à tout instant si une mauvaise décision était prise d'un côté ou de l'autre. La cohabitation et la coopération fonctionnent pour l'instant, mais la moindre étincelle mettra le feu aux poudres.

Asgrevain & Kordred / Chefs d'œuvres perdus 

Quand Elias fut nommé vice-président de Bloom, il prit la tête du projet ambitieux visant à concevoir Asgrevain, Kordred et leurs frères. Il imagina personnellement les personnalités et caractéristiques de chacun d’eux en s’inspirant des légendes de guerriers de jadis et apporta au projet l’idée de les alimenter avec des cristaux d’énergie plutôt qu’avec du carburant. Ce sont ces prototypes révolutionnaires qui ont permis à Elias de devenir Grand Sapiarque et il perçut leur rébellion comme un terrible revers politique et personnel. Peu importe les années que cela devait prendre, il les retrouverait, et ce jour-là il s’occuperait personnellement de corriger leur programmation.

Elsbeth von Aerssen / Alliée politique

Il aura fallu un périlleux voyage dans les Terres Brûles pour que la Bâtarde obtienne un entretien avec le Grand Sapiarque, par l'intermédiaire du Chancelier de l'Alliance. Un rendez-vous loin de s'être fait en grandes pompes, mais secret. Un lien liant les individus dont bien peu sont au courant et encore moins savent exactement ce que les deux figures ont pu échanger. Une chose est sûre, ce moment historique contribuera forcément à une présence croissante d'Epistopoli dans le futur de Xandrie... avant peut-être et sûrement après sa révolution.