Light
Dark
Bas/Haut

Baskar - Crocs Brume

Baskar - Crocs Brume Brandw10
Ven 24 Mai - 2:48

Baskar Welleth - Crocs Brume

Contade / Leader de l'alliance des Pirates ( rang 2 )

32 ans / 18 Bahlam
Triton / Homme
Cité Engloutie
Hétérosexuel / Il
Pirate
OC (moi-même)

Description

Baskar est un Triton avec une constitution impressionnante qui lui confère une allure funeste. Son visage intimidant et peu attrayant enferme deux petits yeux perçants d'un jaune vif qui ne manquent aucun détail, aucune faiblesse. Il mesure environ 2 m pour 186 kg, subtile mélange entre une montagne de muscles maintenant cette structure immense et un amas de graisse débordant recouvrant l'ensemble. Son corps est recouvert de tatouages verdis par le temps aux formes tortueuses censées représenter la déesse Kalista. Il porte souvent un long manteau de cuir détrempé dont il se sert pour utiliser les poches et cacher ses armes. Une ceinture, peinant à entourer sa taille, soutient un pantalon noirci par la poudre et le sang. Souvent, il fume ses cigares ou boit dans sa flasque on ne sait quel alcool. Sa voix est profondément rauque et vibre comme une toux grasse.

Habiletés et pouvoirs

- Branchies : à l’aise sous l’eau, peut y respirer et y vivre librement mais ça lui demandera un temps d'adaptation car il n'a plus utilisé cette capacité depuis 15 ans.
- Épée d'obsidienne (incrustée d'un Nascent d'Abrogation) : Une épée courbée à la lame fine d'un noir profond, autrefois appartenant à un Tartare, puis achetée par Baskar sur le marché noir. Elle permet de diminuer les pouvoirs raciaux (et Nebula) d'une personne au touché : l'effet peut durer jusqu'à une minute après contact.

Biographie


Entrée 44 - Journal d'Émile Salsberg
-
Sa foutue tête était étalée sur le pont du bateau. Le capitaine s'est acharné sur la tête de Harol jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une purée sanguinolente. Un des premiers membres de l'équipage, putain, on est vraiment peu de choses. Tout le monde était là à regarder et personne n'a ouvert sa gueule. Dix bonnes minutes d'insultes et de coups à faire trembler le pont... Au début, ça criait, ensuite ça craquait, après ça faisait un bruit spongieux... Le seul triton à bord avec le capitaine, et voilà qu'il se retrouve seul de nouveau. Il paraît qu'Harol a juste dit que la Cité engloutie lui manquait... Baskar était juste derrière à ce moment-là, je n'ai pas pu voir sa tête, mais j'ai vu la réaction des gars : ils étaient terrorisés... Le capitaine gueulait si fort que la brume a dû se boucher les oreilles. "ON EST CHEZ NOUS SUR CE BATEAU", qu'il disait... "CEUX QUI REJETTENT L'OMBRE SONT DES VERMINES", qu'il disait... Et bam, et bam, et bam. Je crois que c'est le nouveau qui nettoie en ce moment d'ailleurs... Rien que d'y penser en écrivant, j'en ai la gerbe.

Entrée 68 -
-
C'est demain... Que Kalista nous protège. On s'en va escorter des types du 13ème cercle, ces grands malades. On voit qu'ils en veulent. La brume, c'est déjà dangereux de base ; avec les gars, on voit des horreurs tous les jours, mais on se rassure en écoutant le capitaine. Il dit que c'est souvent les trucs moches et dangereux qui offrent la meilleure protection. Et encore, nous, on a de la chance : le navire est bien équipé. Mais là, ils veulent s'y enfoncer vraiment loin, et pour que le capitaine y aille lui-même, ils ont dû payer cher. Très cher. J'espère qu'il en vaut la peine, leur 13ème Dieu ; à ce prix-là, ça vaudrait peut-être le coup d'en inventer un 14ème.

Entrée 73 -
-
À ta santé, Neels, à ta santé, Selk, à ta santé, Mya, à ta santé, Pebble. Kalista s'occupe de vous maintenant, l'eau est paisible ce soir. Aux cinq types du 13ème aussi. Paix à leur âme, ils ont eu ce qu'ils voulaient au moins.

Entrée 90 -
-
Une sacrée somme en effet, c'était rare de voir le capitaine sourire. J'ai pu voir au moins dix de ses dents de boucher le matin de notre départ. "On va faire un tour au marché noir", qu'il a dit. On n'a pas rigolé longtemps, croyez-moi. On y va, le capitaine trouve une arme, apparemment un truc de Tartare "perdu", récupéré par ces types. Donc là-dessus, il y a négociation, puis paiement, et après : le chaos.

Je ne suis pas bien sûr de qui a voulu doubler qui, mais visiblement l'objet de la transaction était vraiment, vraiment précieux. Il faut une bonne paire pour oser s'en prendre à nous, donc j'imagine qu'ils n'ont jamais voulu se séparer de l'objet dès le départ. Ils ont attendu qu'on sorte pour nous tomber dessus. On s'est battus un moment ; le capitaine avait compris et posté des gars en embuscade heureusement, mais il s'est quand même fait trancher la lèvre. Il a une sacrée balafre sur la gueule, mais bon... Les autres ont pris bien pire. C'est terminé le temps des pirates coincés sur l'île aux dragons, les gars. On a pris nos dispositions et le capitaine a de grands projets. Bientôt, on ne sera plus seuls.

Entrée 164 -
-
On a eu un aperçu de notre force de frappe aujourd'hui, le monde s'en souviendra ! Une bonne douzaine de navires pleins à craquer de nos gars. Cette alliance entre pirates, c'est vraiment quelque chose. Opale a voulu nous chatouiller chez nous, ils n'ont pas été déçus du voyage, ça n'aura pas duré longtemps. Il n'y a vraiment que Baskar qui peut unifier autant de moins que rien sous un même drapeau. Avec un autre gars, ça ne pourrait pas marcher... Longue vie à BASKAR !

Entrée 195 -
-
Crocs Brume a atteint les terres. Les Nobliaux sont terrifiés par ce nom. C'est celui du capitaine Baskar désormais : Crocs Brume, parce que notre navire et notre flotte sont connus pour y voguer et broyer tous ceux qui oseraient s'y perdre ou contester notre emprise dessus. Bien sûr, on perd des gars régulièrement aussi, on n'est pas immunisés aux dangers de la brume, mais personne ne le sait et on y reste. Les gens nous voient comme des monstres invincibles ou tout simplement comme des fous. Les gens ont peur de nous en gros. À nos yeux, les gars qui se perdent dans la brume, c'est un tribut. Une taxe qu'on paie volontiers pour conserver la protection qu'elle nous offre. Notre capitaine a signé la plus grande collaboration qui soit et on en est pas peu fiers. Nous et 90 % de la planète contre les grandes Cités. Bonne chance à eux !
Les meilleures décisions sont souvent les plus chiantes / Il

Je m'appelle Jihell, je renoue depuis peu avec le RP sur forum, j'adore créer des choses donc j'espère pouvoir alimenter cet univers très cool avec mes propres idées. 

Ven 24 Mai - 11:29

Ohé ohé capitaine abandonné

sonnez la dernière traversée

Envie d'une p’tite croisière dans la Brume ? Embarquez à bord du crocs Brume et vous ne serez pas déçu ! Un Capitaine qui n'a pas froid aux yeux, ni même de refroidir son propre équipage à la moindre contrariété. C'est qu'il faut être un dur à cuire pour en arriver là ! Et vous ne savez pas ce qui se trame dans cette caboche, les plans pour faire fortune ne sortent pas du chapeau par magie non. C'est pour ça que vous vous êtes engagé après tout, non ?

Un personnage plein de grasse, détestable à souhait qu'on adore déjà ! J'ai vraiment apprécié de lire ta présentation qui n'y va pas par quatre chemins à travers le journal d'un matelot, une écriture fluide et directe, ça donne envie d’embarquer avec ce bon Baskar et de trimer sous ses ordres à la découverte du cataclysme qui se profile ! Que Kalista vous protège Capitaine !

Bienvenue dans la Brume, puisse ton passage marquer les esprits ! (Ton OC est top, chapeau l'artiste !)

Rang : Dirigeant
Pouvoir / Arme : Branchie (racial) / épée d’obsidienne nascent abrogation
Affinité : 5 PA
Astra : +200 Astras

La suite logique

Avant d'aller RP, assure toi de bien recenser ton avatar pour que personne ne te le prenne. Si tu ne sais pas avec qui commencer, tu peux toujours faire une recherche de partenaires ou répondre à celles en cours. Accessoirement, tu peux aussi poster ta fiche pour récapituler tes liens, ta chronologie, tes possessions... Enfin, si ton personnage fait partie d'une organisation, n'oublie pas de demander à la rejoindre ou à l'ajouter, si elle n'existe pas encore.